Requalification pénale

« Mais la préméditation n’y est pas, selon MeGiorgi, qui dénonce un effet  » d’opportunité  » permettant théoriquement de pouvoir condamner son client à une peine allant jusqu’à sept ans de prison.  » Faits de tentative de meurtre requalifiée en violences aggravées : quatre ans d’emprisonnement ferme. Article du Midi Libre

La problématique d’incarcération face à la maladie psychiatrique

En défense, Me Marine Giorgi insiste sur la nécessité de “reconsidérer sa responsabilité pénale”. “On a une réelle difficulté au niveau de sa personnalité”, martèle l’avocate, PV à l’appui. Persuadée qu’un homme qui “entend des voix qui lui disent de s’en prendre à telle personne, dans telle rue et à telle heure”, n’a pas sa…

La Garde à Vue

Sébastien AVALLONE présente une émission #ParlonsDroit avec MarineGiorgi sur la Garde à vue. – Radio Aviva 88FM