site« Mais la préméditation n’y est pas, selon MeGiorgi, qui dénonce un effet  » d’opportunité  » permettant théoriquement de pouvoir condamner son client à une peine allant jusqu’à sept ans de prison.  »

Faits de tentative de meurtre requalifiée en violences aggravées : quatre ans d’emprisonnement ferme.

Article du Midi Libre